Olay dépilatoires, de parfaites imperfections

Chaque jour l’image plus bas me suit; le matin quand je quitte chez moi, l’après-midi quand je quitte mon bureau et même le soir dans le métro Édouard-Montpetit que je prends après mon cours de publicité.

Est-ce que ça me fatigue de voir cette image partout? Lire la suite

Tagué

Lg2 dévoilent les péchés mignons des gens au coq

Un jour alors que je somnolais encore dans le métro, 3 grandes affiches aux couleurs plutôt ternes ont captivé mon regard. Il faut dire que même quand je suis à moitié endormie en allant au bureau le matin, je prête toujours attention aux publicités originales.


Lire la suite

Harry Rosen, excuse my french

Je vais encore me lâcher sur l’état du français dans les pub. L’image ci-dessous émane de Harry Rosen Inc., une marque de vêtements portée par une bonne partie des hommes d’affaires canadiens.

Excuse my french. "La marchandise n'est pas toute soldée", publicité de Harry Rosen.

"La marchandise n'est pas toute soldée". Cliquez sur l'image pour une version agrandie.


Lire la suite

HP, c’est simple comme l’avion

Parfois, on dirait que mon œil a été dressé pour ignorer les publicités technologiques. Le iPad ça ne me dit rien du tout et je ne suis pas non plus à l’affût des publicités sur les imprimantes, et pourtant cette publicité sans fil de HP a retenu mon attention.

Cette image m’a fait penser au plaisir que je ressens quand je pars en voyage. C’est peut-être parce que ces avions en papier de toutes les couleurs suggèrent que la personne qui les a fait est créative, curieuse et cultivée grâce à des voyages à l’étranger. Ou peut-être c’est parce que quand on voyage, on se sent libre, sans attache et c’est justement ce type de sentiment que cette publicité veut évoquer. Une imprimante sans fil, libre d’une ribambelle de câbles. Ça a l’air simple vu comme ça.

Ce n’est pas demain la veille que je vais remplacer mon imprimante qui semble agoniser quand elle crache des papiers. Par contre, le jour où je serais à la recherche d’une imprimante plus sophistiquée mais facile à configurer, peut-être que le mot HP va résonner dans ma tête. De toutes façons, je ne me rappelle pas avoir eu une imprimante qui n’était pas HP. Pour quelqu’un qui n’est pas experte en la matière, c’est un choix facile.

Publicité vue dans la version montréalaise du quotidien Métro.

Tagué ,

1er juillet: Fête du Canada ou de son nouveau chez soi?

Si le 1er juillet c’est la Fête du Canada, il faut avouer que les nombreux déménagements sont également à l’honneur.
Est-ce ce que le Québec déménage le 1er juillet pour emboîter la Fête du Canada? Difficile à dire. Il semblerait que cette manie de déménager le 1 juillet remonte au 18ème siècle!

Vu que je ne suis pas originale, je fais partie des quelques 200 000 québécois qui étaient pris la tête dans les boîtes.

Bizarrement, l’une des pubs de déménagement qui m’a le plus attirée a été celle de Bell. Je voulais voir s’ils allaient être efficaces pour venir installer ma télé et Internet. Les techniciens ont été très gentils, et tout s’est passé dans la bonne humeur. Vers la fin des années 90, on estimait déjà que Bell faisait chaque année quelque 240 000 branchements au Québec dans les mois précédant et suivant le 1er juillet. J’ignore si les chiffres sont toujours exacts mais j’espère que tous les autres québécois qui ont déménagé durant toute la journée d’hier aiment leur nouveau logis.

Je souhaite un bon déménagement à tout le Québec!

Allez, une dernière pub pour célébrer les cartons!

Tagué , ,