Politique 2.0. : Pucapab de se passer des médias sociaux

Pucapab est le nom d’une campagne médias sociaux lancée par le Parti libéral du Canada pour manifester son mécontentement face au Gouvernement conservateur chapeauté par Stephen Harper.
La campagne « Pucapab » s’articule autour d’un page Facebook sur laquelle a été postée une vidéo intitulée Pucapab. La vidéo conçue par l’agence Turbo Marketing a été dévoilée par le  député fédéral canadien Denis Coderre.

Manifestement, je ne suis pas la seule a avoir trouvé la vidéo médiocre. Cela étant dit peut-être que c’était le but visé; une vidéo terre-à-terre, sans détail superflu pouvant distraire de message principal. Une chanson qui donne envie de sortir ses sandales de plages, un son sans effet sonores trop prononcés et côté visuel, du très propre avec des dessins au trait. Noir sur blanc.

Pucapab de se passer des médias sociaux
Cette campagne accentue le besoin que même les politiciens ont d’exploiter la popularité des médias sociaux. Obama avait popularisé la mode de la politique digitale lors de sa course vers les présidentiels, inspirant ainsi la rédaction du livre « Yes We Did ».
Quant à Denis Coderre, il est déjà un habitué du web 2.0. puisque ses gazouillis sont suivis par 20 000 adeptes de Twitter.

Ce n’est pas de la propagande?…

Ce tapage numérique aux allures innocente et divertissante ne serait-elle pas un moyen peu subtil de se lancer en campagne sans vraiment se lancer en campagne?
Le parti Libéral soutient que non. Le but de leur démarche aurait tout simplement été de refléter le mécontentent croissant de la population face aux conservateurs.
Je remarque que dans certains parties de la vidéo, on prononce les « Harper » et « peur », avec un faux accent anglais. On pourrait trouver cela coquin ou carrément moqueur mais bon…

À part protester contre la politique de Harper, qu’espère-t-on vraiment réaliser avec cette vidéo réalisée par l’Agence Turbo Marketing?
La mission de Turbo Marketing – en leurs propres mots – est pourtant bien de « concevoir et exécuter des stratégies de marketing qui stimulent l’attachement pour les marques en contribuant à l’amélioration des conditions de vie humaine dans une perspective de développement durable. » Je ne crois personne assez libéral pour s’imaginer que 1,700 « J’aime » sur Facebook vont pousser les gens à prendre des décisions aussi radicale que se présenter aux urnes. Mais peut-être que je me trompe?
Puisqu’on s’amuse à tout vulgariser pour rejoindre Monsieur Tout Le Monde, est-ce que nous allons arriver un jour à des campagnes politiques majoritairement conçues pour les médias sociaux?

Ce qui est sûr, c’est qu’avec la prolifération de cette vidéo, sur le web, le parti libéral a créé tout un buzz, Il est fort à parier qu’en plus des retombées de cette vidéo, on doit s’attendre à la lancée d’une campagne politique traditionnelle assez colorée. Affaire à suivre.

Publicités
Tagué , , , , ,

Une réflexion sur “Politique 2.0. : Pucapab de se passer des médias sociaux

  1. […] This post was mentioned on Twitter by Camille Pasche, hibiscus jaune. hibiscus jaune said: Politique 2.0. : Pucapab de se passer des médias sociaux http://wp.me/pwZGb-Wj […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :