RP plus fort que DH?

Et quand je dis DH je veux dire par là les Droits de l’Homme ce qui n’est pas une spécialité chinoise. Dans mon dernier article, j’ai essayé de décrire les relations ambigües entre la Chine et l’Afrique. Depuis, je me suis rendue compte qu’au point de vue international également, la Chine ne veut plus se réfugier derrière sa Grande Muraille. Elle essaye plutôt de s’ouvrir. Cela changera t-il pour autant leurs politiques en matière des Droits de l’Homme?

Un plaidoyer médiatisé

Le Gouvernement chinois veut troquer « l’image unilatérale de menace » qui salit sa réputation pour l’image de « prospérité, démocracie, ouverture, paix et harmonie ». L’un des nouveaux objectif du pays est d’atteindre la transparence.  La transparence… un mot trop souvent utilisé par trop de gens.

John Woo

Comme beaucoup de compagnies et quelques pays, la Chine pense qu’une campagne de relations publiques bien ficelée peut aider à influencer l’opinion publique.
Les médias rapportent que Beijing prépare une campagne de relations publiques qui consistera en une pub télévisée de 30 secondes et en un film promotionnel de 15 min. Pub, promotionnel… ça sent la vente mais se rapproche probablement de ce que les Anglais appellent advocacy ads (campagne de plaidoyer?). Ces métrages seront dévoilés le 1er Octobre, ce qui coïncide avec l’anniversaire de la République de Chine. 

Jackie Chan

Cet effort médiatique va inclure les apparitions de Guo Jingjing (championne olympique de plongeon), de John Woo (réalisateur de films) et de Jackie Chan (il n’est pas encore américain depuis le temps?). Ces cours métrages seront diffusés sur la BBC et la très neutre et non-propagandiste CNN. 

Depuis que j’ai commencé à étudier en Relations publiques, je me suis toujours demandé si dans la vraie vie – et pas juste en théorie – si dans la vraie vie les professionnels des Relations publiques font plus que faire passer le message. Est-ce qu’ils aident les compagnies à assumer le contenu de leurs communications? En d’autres mots, est-ce que les Relations publiques servent à embellir la réalité ou est-ce que les professionnels de cette discipline sont également tenus de réformer la réalité avant de prêcher les vertus de leurs clients?
En dehors de cette campagne, comment la Chine prouve t-elle son désire de devenir transparente et sa volotné d’améliorer sa politique de Droits de l’Homme (en matière de Liberté d’expression par exemple)?

Des mesures prouvant la bonne volonté de la Chine?

Le parti communiste Chinois a lancé la Direct Line to Zhongnanhai, un forum en ligne où les citoyens chinois sont invités à laisser des messages à leurs hauts dirigeants – y compris le Président  Hu Jintao lui-même. Évidemment, l’ouverture de ce forum a déjà rencontré le regard désapprobateur de quelques sceptiques à cause de sa politique de censure.
Dong Guanpeng, un expert en Médias et en RP pense que « la tâche principale [de ce nouveau site] est la publicité”. Cela sous-entend-il qu’aucune mesure ne sera prise en rapport avec les plaintes déposées sur ce site? Le temps le dira.

Pour l’instant, Ogilvy China dispense  une formation sur les relations médiatiques à Beijing. Ogilvy China est  la branche chinoise d’Ogilvy, une Agence internationale de publicité et de RP qui a fait ses débuts aux États-Unis. Peut-être que la firme saura comment enrober son message dans un emballage qui va ravir les américains et les anglais qui vont visionner les vidéos extraites de cette campagne de RP.

En toute dignité

On a trop souvent dit que les médias occidentaux jalousent et diabolisent la Chine parce qu’elle représente un adversaire de taille sur les plans économique et politique. Avec beaucoup de dignité, le ministre des Affaires intérieures refuse que son pays joue les victimes d’une persécution médiatique. Il maintient que si la Chine se donne une chance, elle peut influencer l’opinion publique.

Même si l’hôte d’une pièce dit à l’audience que la prochaine oeuvre qu’ils vont voir est terrible, il (l’hôte) ne peut pas décider pour le public. C’est aux artistes d’aller sur scène et de montrer aux gens ce qu’ils ont à offrir pour que ces derniers puissent penser par eux-mêmes. » – Yang Jiechi

Affaire à suivre…

Crédits photos:
La photo de la « une » a été composée à partir d’une pub d’Amnesty trouvée sur Divisible.com
Reikanorakuen
Time Gallery

Publicités
Tagué , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :